Après avoir obtenu son, B.Sc. en microbiologie de l'Université McGill, Ann s'est jointe à Lallemand en tant que microbiologiste au sein du département R & D. Tout en continuant à travailler pour Lallemand, elle a continué ses études à Oregon State University pour obtenir son M.Sc. dont le sujet de thèse était le profil sensoriel ‘Sensory profile of Oregon Riesling, Chardonnay and Pinot Noir fermented with different Saccharomyces cerevisiae.’ Elle est aussi membre de l’Association Canadienne des Œnologues.

Elle a ensuite continué à travailler pour Lallemand, d'abord en tant que coordinatrice R & D, puis en tant que responsable de la communication pour l'œnologie. Elle est l'auteure et co-auteure de nombreux articles scientifiques et techniques. Elle s'intéresse particulièrement à la microbiologie du vin et à l'organisation de séminaires et de dégustations dans le monde entier afin de mieux comprendre les microorganismes et leur diversité dans le vin, ainsi que leur importance pour l’élaboration du vin, en particulier la fermentation.